Yannick Bedin

Conseiller municipal de Bourges et Bourges Plus Secrétaire de la section de Bourges du PCF

Accueil > Global > Compétitivité : dire la vérité

Compétitivité : dire la vérité

Publié le , 0 commentaire(s).

L’offensive patronale menée ces dernières semaines à l’occasion du débat budgétaire montre que la crise que traversent la France et l’Europe est en fait une attaque en règle contre les conquêtes sociales du monde du travail et notre niveau de vie. On est en droit d’attendre d’un gouvernement de gauche, qu’il résiste et se tienne au côté du peuple face à une petite minorité qui parasite depuis trop longtemps l’économie.

Après l’appel des Pigeons, voici celui des patrons du CAC40. Leur objectif est simple : se faire entendre pour maintenir leurs taux de profit et de rémunération des actionnaires, au mépris des services publics, des salaires et de la protection sociale. Ils réclament pour atteindre leurs buts 60 milliards d’économies sur le budget de l’Etat, 30 milliards de baisse des charges sociales patronales, la baisse de l’impôt sur les sociétés, l’augmentation de la TVA de 19,6% à 21%, le maintien du crédit d’impôts recherche.....

Ils voudraient ces grands patrons, que les Français soient solidaires de leur sort et s’identifient à eux. Ils s’estiment être "au bout de ce qui est supportable"(sic). C’est vrai qu’avec des rémunérations annuelles supérieures à 500000€, des fortunes s’établissant en centaines de millions d’euro voire à quelques milliards, le travailleur au SMIC, le fonctionnaire au salaire bloqué depuis des années, le chômeur, le patron d’une TPE ou d’une PME, peuvent se sentir dans une même communauté d’intérêts avec ces malheureux ! On croit rêver !

Rétablissons quelques vérités. En 2011, les groupes du CAC 40 ont réalisé 74 milliards € de bénéfices nets, et ils ont versé près de 51 % de ces bénéfices en dividendes. à l’image de Sanofi, qui s’apprête à détruire 1000 emplois en ayant réalisé, l’an dernier, un bénéfice net de 5,7 milliards€ (+ 4 %) et en a distribué 44 % en dividendes. En cassant et précarisant l’emploi, en limitant les investissements, les efforts de recherche et de formation en France et en Europe, ces grands groupes ont accumulé, en 2011, une trésorerie de 267 milliards € qui sert à spéculer. Soit l’équivalent de la totalité des ressources nettes de l’État ! Très internationalisés, ils continuent massivement à délocaliser. En 2009, selon l’INSEE, 52 % de l’ensemble des filiales et des effectifs des groupes français internationalisés étaient situés hors de France où ils réalisaient la moitié de leur chiffre d’affaires. En 2010, les investissements directs à l’étranger ont totalisé 58 milliards d’euro et sont passés à 65 milliards d’euros en 2011. Les multinationales ont bénéficié d’une très grande part des 172 milliards € annuels de niches fiscales et sociales accordées aux entreprises. Ces avantages ont été donnés sans contrepartie en termes d’emploi, de formation, de salaires. Le total cumulé des exonérations de charges patronales dépasse largement les 200 milliards € depuis 1993. Cette logique casse l’emploi et démantèle le tissu des PME-PMI. Alors que, sous le quinquennat Sarkozy, les groupes ont vu leur taux d’imposition effectif sur leurs bénéfices réduit à 8 %, les PME ont vu leur taux majoré de l’ordre de 20 %. Les grands groupes français imposent des conditions de plus en plus criminelles aux PME-PMI qui ont subi de plein fouet le resserrement du crédit bancaire, malgré les énormes aides accordées
aux banques. Conséquence : au second trimestre 2012, on a vu exploser les faillites des PME de plus de 50 salariés : +27 % par rapport au 1er trimestre 2012 et + 49,5 % par rapport au 2e trimestre 2011.

La compétitivité...une tarte à la crème ! Ainsi la France serait-elle à la traîne dans la compétition, -la guerre-, économique mondiale, à en croire ces patrons et leurs relais médiatiques. Un mensonge relayé par la droite, sur le thème du "coût du travail", et parfois par des responsables de gauche. Là encore, les faits sont têtus. En euros, en 2008, selon les dernières données exhaustives disponibles (Eurostat-Insee) le coût horaire était de 33,2 € dans l’industrie française, contre 33,4 € dans l’industrie allemande. Dans la construction automobile, point fort de l’Allemagne (40 % des exportations industrielles), le coût
horaire, est de 43,14 €, alors qu’en France, dont le commerce extérieur en ce domaine est déficitaire depuis 2006 (5,3 milliards € en 2011, 3,8 milliards € en 2010), le coût horaire n’est que de 33,38 € (Le coût de la main-d’oeuvre : comparaison européenne 1996-2008, Bertrand Marc, Laurence Rioux). Selon le rapport de juin 2010 de
la Commission des comptes de la Sécurité sociale, le salaire annuel
brut moyen des salariés à plein temps, de l’industrie et des services, était, en 2008, de 43 942 € en Allemagne, contre 32 826 € en France (écart de 34%). En net, après impôt, l’écart est plus faible mais il demeure en Allemagne supérieur à ce qu’il est en France.

Oui c’est bien à une offensive à laquelle nous assistons. Elle s’appuie sur la crise voulue par les financiers pour pousser encore plus à la dérégulation de l’économie, briser les dernières digues qui empêchent l’enrichissement sans limite d’une poignée au détriment de tous.

Les données en italique reproduisent la brochure éditée par le PCF.

Répondre à cet article

Warning: Missing argument 8 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 9 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 10 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 11 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 12 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 13 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.