Yannick Bedin

Conseiller municipal de Bourges et Bourges Plus Secrétaire de la section de Bourges du PCF

Accueil > Global > La fuite en avant de François Hollande

La fuite en avant de François Hollande

Publié le , 0 commentaire(s).

« Nous étions au bord d’un gouffre, nous avons fait un grand pas en avant. » Cette citation attribuée à Félix Houphouët-Boigny, défunt président ivoirien, pourrait résumer tout le propos du Président Hollande sur les ondes de RMC et de BFM mardi 6 mai. Aucune remise en cause de sa politique d’austérité, ni de ses priorités toutes entières tournées en faveur des entreprises. Simplement a-t-il concédé un problème de méthode à n’avoir pas reconnu, ni dit toute la gravité de la situation aux Français ! François Hollande veut donc aller « plus vite » … dans le détricotage du Code du travail, la destruction de la sécurité sociale, des services publics et du maillage démocratique de la nation avec la fin des départements et le regroupement des Régions. C’est ce qu’il appelle la « réforme » terme utilisé par les libéraux de droite comme par les sociaux démocrates, et dont on sait depuis vingt-ans qu’il habille toutes les régressions sociales et démocratiques.

« J’ai été élu … je n’ai rien à perdre (….) ce qui compte, c’est que le pays ait tout à gagner » a déclaré le Président de la République. Mais les seuls à y gagner, ce sont les riches, les très riches. Ceux à qui le gouvernement s’apprête à faire 30 milliards d’euros de cadeaux supplémentaires avec son pacte de « responsabilité » quand dans le même temps 50 milliards d’économies seront faites sur le dos des salariés, des retraités, de leurs familles. Et on a presque la nausée à voir ce président bredouiller devant l’interpellation d’un auditeur l’interrogeant pour savoir s’il pourrait vivre comme lui avec une retraite de 662 € ? Des affaires Cahuzac à celle d’Aquilino Morelle, on savait que le président et ses ministres ne vivaient pas dans le même monde que la majorité des Français.

Il est temps de mettre un coup d’arrêt à cette fuite en avant qui nous conduit sur les mêmes pentes que les pays d’Europe qui ont eu à subir les mêmes purges d’austérité. Il est temps de redonner confiance et espoir au monde du travail et de la création, dans une gauche qui ne se couche pas devant la finance. Le 15 mai, la grève des trois fonctions publiques contre les orientations suivies par le gouvernement Valls doit être forte et déterminée. Viendront ensuite les élections européennes du 25 mai : le score du Front de gauche peut être déterminant pour stopper ce qui est plus qu’une dérive...un naufrage.

Répondre à cet article

Warning: Missing argument 8 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 9 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 10 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 11 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 12 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 13 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.