Yannick Bedin

Conseiller municipal de Bourges et Bourges Plus Secrétaire de la section de Bourges du PCF

Accueil > Local > La gauche du courage

La gauche du courage

Publié le , 0 commentaire(s).

Plus de 150 personnes ont participé au pot de l’été des communistes de Bourges vendredi dernier. Toute la gauche était représentée. Outre les sensibilités du Front de gauche, on notait la présence de François Dumon, vice président de la Région, Jean-Michel Guérineau, 1er vice-président du Conseil général, Nicolas Sansu, Député, Irène Félix ou Jean-Pierre Saulnier, futur président du Conseil général... Un moment convivial et politique, avec en prime l’accueil de la très belle exposition du RESF18, culturel aussi avec le groupe Co2 Jazz Carbonik qui a accompagné la soirée. Vous trouverez ci dessous mon intervention.

Madame, Monsieur, cher-e-s ami-e-s, cher-e-s camarades,

Je veux au nom des communistes de Bourges vous souhaiter la bienvenue à ce traditionnel rendez vous.

Vous remercier de votre présence nombreuse dans ce cadre enchanteur des marais de Bourges et sous un beau soleil qui espérons le, augure bien de la période estivale qui s’ouvre et qui pour chacun est une période de repos mérité.

L’activité de notre parti, n’a pas faibli dans une période où la crise financière, morale et politique se creuse de jour en jour. Depuis un an, nous avons multiplié les débats, les mobilisations, les présences contre l’Europe libérale, l’austérité, pour une VIè république. Nous avons travaillé à ouvrir une perspective à gauche face à l’impasse dans laquelle le gouvernement et le président Hollande conduisent notre pays.

Car la période qui s’achève aura été marquée par de nombreux renoncements de la part du gouvernement. Si les parlementaires du front de gauche et ceux du Parti communiste en particulier, ont réussi à infléchir dans le bon sens quelque peu la loi sur l’école, sur l’énergie ou la lutte contre l’évasion fiscale, si nous avons voté des deux mains la loi sur le mariage pour tous, il faut reconnaître que la politique menée est loin de répondre aux besoins de la jeunesse, des salariés et des retraités du pays. Pire que cela, elle tourne le dos aux aspirations à vivre mieux, au besoin de changement que nombre d’électeurs de gauche croyaient possible en élisant François Hollande.

Ces renoncements à mener une politique de gauche nourrissent la montée du FN, car elle laisse dans le désarroi beaucoup de salariés et de personnes confrontées à la baisse du pouvoir d’achat, aux reculs des services publics, au sentiment d’abandon. Si on veut éviter le retour d’une droite dure alliée au front national ou s’inspirant de ses thèses les seuls rappels historiques ou les considérations morales ne suffiront pas. Il faut changer de politique.

Nous allons avoir à la rentrée une mobilisation sociale forte sur la question des retraites. On nous annonce de nouveaux reculs pour le monde du travail avec un allongement de la durée de cotisation sous le faux prétexte d’un allongement de l’espérance de vie. Je le dis : ceux qui joue avec cette fausse évidence sont des menteurs. C’est parce que la durée du travail a diminué depuis deux siècles, que l’espérance de vie s’est allongée. On consacrait les deux tiers de sa vie à travailler il y a un siècle contre la moitié de sa vie aujourd’hui. L’espérance de vie il y a 50 ans était de 66 ans contre 81 aujourd’hui. Que ceux qui plaident pour un allongement des durées de cotisation aillent donc au bout de leur logique et qu’ils osent avouer que l’allongement de l’espérance de vie est un problème. Pour nous au contraire, c’est une chance extraordinaire et le résultat des combats du mouvement ouvrier depuis deux siècles ! Quand on est de gauche, on se doit de s’inscrire dans cette logique là, pas dans celle des adversaires du monde du travail. Je ne résiste pas à donner quelques chiffres : on nous dit qu’il manquerait 21 milliards d’euros d’ici 2020 pour équilibrer les caisses des différents régimes de retraite. Les exonérations de cotisation patronale chaque année représentent 30 milliards d’euro de manque à gagner pour les régimes sociaux. Les revenus financiers des entreprises, s’élèvent chaque année à 250 milliards d’euro. Voilà où trouver de quoi garantir la retraite à 60 ans et à taux plein, avec des pensions dignes de ce nom. Mais pour cela il faut avoir du courage.

Celui de combattre les marchés financiers, de désobéir à l’Union européenne, au FMI, à la BCE. Oui, il faut avoir du courage.

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre » écrivait Nelson Mandela

Nous en appelons, nous, communistes, avec le Front de gauche à vaincre la peur d’une partie de la gauche de désobéir aux donneurs d’ordre. Nous en appelons à un nouveau pacte majoritaire pour mettre en place la politique qui redonnerait de l’oxygène à notre pays, à ses salariés, à son peuple. L’heure est au rassemblement des socialistes et des écologistes qui n’ont pas renoncé à le rester, au rassemblement de toutes celles et ceux qui refusent les politique d’austérité. Le 16 juin lors des assises de la transformation sociale initiées par le Front de gauche, des représentants du PCF, du PG des autres composantes du Front de gauche, avec des représentants du parti socialiste ou d’Europe écologie, ont débattu des politiques alternatives. Delphine Batho, qui vient d’être limogée du gouvernement, des députés socialistes comme Malek Boutih ou la sénatrice marie Noelle Lienneman, appellent à changer de cap et dénoncent l’austérité.

Unis et rassembleurs, les communistes le sont ; par fidélité à leur histoire mais aussi parce que c’est le seul moyen de changer réellement les choses.

Nous en appelons donc au courage, à la fierté de la gauche, pour se rassembler et reprendre des couleurs, et imposer le changement.
Je vous remercie.

Répondre à cet article

Warning: Missing argument 8 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 9 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 10 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 11 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 12 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 13 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.