Yannick Bedin

Conseiller municipal de Bourges et Bourges Plus Secrétaire de la section de Bourges du PCF

Accueil > Local > Le rassemblement c’est comme en amour...

Le rassemblement c’est comme en amour...

Publié le , 0 commentaire(s).

Je reproduis ci-dessous l’entretien que j’ai accordé à l’hebdomadaire 18 à propos du choix des communistes pour l’élection municipale de Bourges.

85% des communistes de Bourges ont choisi les contours du rassemblement qu’ils souhaitent pour leur ville : une liste de large rassemblement conduite par Jean-Michel Guérineau, soutenu par le Front de gauche. Secrétaire de la section et conseiller municipal de Bourges, Yannick Bedin revient sur les raisons qui ont conduit les communistes de la ville a privilégié ce choix.

18 : Qu’est ce qui a déterminé choix des communistes de Bourges de présenter une liste au premier tour de l’élection municipale de Bourges ?

YB : A Bourges, nous débattons depuis déjà plusieurs mois de la meilleure façon d’assurer la victoire de la gauche dans une ville en perte de vitesse. A la fois dans le parti et dans la population berruyère, nous avons pesé tous les paramètres qui permettront en mars prochain, de changer de municipalité et à la fois, de redonner à Bourges une gestion progressiste et ambitieuse. Les Ateliers de l’avenir avec la population et les forces vives, les différentes assemblées générales ont convaincu de la légitimité d’une candidature de Jean-Michel Guérineau pour conduire une liste de large rassemblement. Dans un contexte national marqué par les reculs sociaux et le matraquage fiscal et dans une ville qui souffre de l’austérité, nous offrons aux Berruyers une alternative, un autre chemin que l’accompagnement des politiques que refusent nos concitoyens. Jean-Michel Guérineau sera un maire combatif parce qu’il porte une vision exigeante et ambitieuse pour notre ville.

18 : Tout le monde prétend rassembler dans une élection comme celle ci. En quoi la démarche que vous engagez est-elle différente et n’y a-t-il pas risque de division ?

YB : J’ai envie de dire que le rassemblement, c’est comme en amour. Les déclarations ne suffisent pas, ce qui compte ce sont les preuves. La liste conduite par Jean-Michel Guérineau se fixe comme objectif de compter la moitié de ses membres issus des forces vives de la ville, en dehors des partis. La liste comptera bien sûr aussi des représentants des forces du Front de gauche, et nous avons ouvert grands nos bras à Europe écologie Les Verts avec qui nos points de convergences sont nombreux tant sur le plan local que national. J’ai envie de dire que tous ceux qui se reconnaissent dans notre volonté de nous battre contre l’austérité qui étouffe les communes et les services publics locaux, sont les bienvenus ; l’étiquette est secondaire. Quant à la division, il y aura plusieurs listes à droite comme à gauche : c’est sain en démocratie de laisser le choix aux électeurs. Il y aura deux tours et la gauche sera présente au deuxième tour puisqu’il faut, pour se maintenir, faire 10% des voix. Il y aura fusion des listes de gauche derrière la liste arrivée en tête.

18 : Quels sont les grands axes de votre campagne ?

Nous travaillons avec ardeur sur les grandes questions touchant à la vie quotidienne des Berruyers. Jean-Michel Guérineau a lancé déjà cinq grandes priorités avec des premières propositions pour les illustrer. Dans le domaine du transport, avec la gratuité des bus pour rendre plus attractif ce mode de déplacement qui sera repensé, de l’enfance, avec une remise à plat de l’organisation des rythmes scolaires et un grand service public local de l’enfance, de la culture, avec une plus grande attention portée aux structures culturelles associatives ou professionnelles, de l’emploi, avec la relance des atouts industriels autour des risques, nous nourrissons le débat local. Nous affirmons notre volonté de ne pas augmenter les impôts sur les ménages dans le mandat qui vient. Viendront aussi les propositions dans le domaine du sport à l’issue de l’Atelier de l’avenir du 14 novembre auquel participera Marie-George Buffet, ancienne ministre. Nous sommes à pied d’œuvre pour redonner espoir aux Berruyers que leur ville redevienne dynamique et aille de l’avant.

Retrouvez Jean-Michel Guérineau sur son blog

PDF - 793.5 ko

Répondre à cet article

Warning: Missing argument 8 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 9 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 15 Warning: Missing argument 10 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 11 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 12 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16 Warning: Missing argument 13 for formulaires_forum_charger_dist() in /var/www/vhosts/yannick-bedin.org/httpdocs/squelettes/formulaires/forum.php on line 16
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.