Yannick Bedin

Conseiller municipal de Bourges et Bourges Plus Secrétaire de la section de Bourges du PCF

Accueil > Local > Voeux des élus communistes de Bourges

Voeux des élus communistes de Bourges

Publié le , 0 commentaire(s).

Beaucoup de monde ce soir aux vœux des élus communistes de Bourges. Jean-Claude Sandrier, Jean-Michel Guérineau ont pris la parole après moi. Nous étions entourés de Nicolas Sansu, candidat du Front de gauche dans la 2ème circonscription, de Nadine Méchin, candidate dans la 3ème. Marie Christine Baudouin, ma suppléante dans la 1ère, était là aussi tout comme Catherine Jacobi, Conseillère régionale, André Decourt et Fabienne Bourgoin conseillers municipaux de Bourges.

Dans mon introduction je suis revenu, comme porte parole des conseillers municipaux communistes de Bourges, sur l’(in)action de Serge Lepeltier que j’ai résumé en trois mots : désintérêt, passivité, improvisation.

Désintérêt parce que le maire de Bourges n’a pas le temps de s’occuper à temps plein de sa ville. Je l’ai comparé à ces hommes de cour du XVIIème siècle, vivant loin de leur fief. Un maire accaparé par ses multiples fonctions nationales et internationales... et qui se sert de sa ville comme d’un marche-pied vers d’autres horizons.

Passivité face à la politique du gouvernement en direction des collectivités, qui les prive de ressources indispensables pour assurer leurs missions. Moins de dotations de l’Etat, c’est moins de service à la population, moins de moyens pour les agents municipaux. Le maire accompagne cette politique sans jamais la combattre.

L’improvisation enfin, qui conduit le maire à lancer des projets sans prévoir les financements ou l’accompagnement de ceux ci. Le Palais des sports qui passe à la louche de 20 à 30 millions d’€, qui se ballade du Prado à l’échangeur autoroutier...pour finalement peut être tomber à l’eau (la suite demain au conseil municipal) en est un bon exemple...

Répondre à cet article