Yannick Bedin - Conseiller municipal de Bourges

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 24 juin 2007

Reprise des hostilités

Enfin façon de parler... Après quelques jours de silence, je reprends l'écriture de mon blog habituel.

Ce n'est pas simple de reprendre cette activité après une campagne comme celle que j'ai menée pour les législatives. Une campagne courte, intense et très dense, riche d'enseignements. D'aucuns me disent que mon score est très encourageant: les félicitations me sont venues en nombre. Merci à tous. Je dois tout de même dire que ce relatif succès (arriver 4ème sur 14 candidats c'est pas mal), dans une période et une circonscription difficiles, je le dois avant tout à l'action de ces dizaines de militants qui se sont mobilisés pendant cinq semaines.

Et maintenant, place à l'action et à la réflexion.

L'action contre la politique de droite s'impose alors que s'annoncent les mauvais coups. La suppression de la Cour d'appel de Bourges est le premier d'une longue série. A ce propos, il est toujours cocasse de voir les défenseurs de la réduction de la dépense publique, monter au créneau lorsque l'on touche à un service public de leur territoire. L'action toujours: j'ai participé hier à la cérémonie de parrainage républicain de la famille de Zolboot à Saint-Hilaire de Court: le combat continue pour la dignité et la solidarité envers les plus fragiles d'entre nous.

La réflexion, enfin. La gauche, la société, ses valeurs...les sujets ne manquent pas. Nul doute que l'été sera propice pour réfléchir au devenir de la gauche, aux réponses qu'elle devra apporter et aux formes que devra prendre son action. La littérature sur ce sujet ne devrait pas manquer. Pour l'heure, je suis convaincu, que la gauche ne doit pas emprunter le chemin du centre. En ce qui concerne mon parti politique, le PCF, je reste persuadé de son utilité s'il ouvre les portes et les fenêtres en grand et s'il se dote d'un projet ancré dans la réalité sociale fondé sur une pensée révolutionnaire adaptée. Je pense au renouvellement nécessaire des directions, et à la place plus grande à faire aux adhérents, notamment aux jeunes, aux syndicalistes, aux militants associatifs. Le PCF doit se revivifier au contact de la réalité du monde du travail et de la création. C'est ce qui a longtemps fait sa force.

Faut-il travailler à un autre type de rassemblement? Avec qui? Pour faire quoi? Voilà des questions qui animeront une grande partie de ce blog dans les semaines à venir. J'espère que vous serez au rendez-vous pour en débattre.

lundi 18 juin 2007

Jean-Claude Sandrier réélu

Déclaration à la presse le 17 juin.

Les électeurs de gauche semblent s’être bien mobilisés dans le Cher comme partout en France.

Je salue le bon score d’Irène Félix et de Yann Galut dans leurs circonscriptions et le bon report des voix dont ils ont bénéficié à gauche.

Je me félicite de la très large victoire de Jean-Claude Sandrier dans notre département. La défaite de Franck Thomas-Richard sonne le glas d’une certaine façon de faire de la politique. Seul député de gauche dans le Cher, Jean-Claude Sandrier sera à la fois un point d’appui pour résister à la régression sociale que veut imposer la droite et le rassembleur de tous ceux qui veulent donner un avenir à notre département.

Calendrier

« juin 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Catégories

    Suivez moi sur Twitter

    Derniers Commentaires

    Contact