Yannick Bedin - Conseiller municipal de Bourges

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 31 août 2008

Rentrée festive

C'est la tradition; la rentrée à Bourges s'ouvre avec la fête des Marais. Avec Jean-Michel Guérineau, vice Président du Conseil général, Irène Félix et Jean Pierre Saulnier, nous nous y sommes rendus à l'invitation de l'Association Patrimoine Marais. Au passage, je trouve regrettable que ni le maire de Bourges, ni son premier adjoint n'aient fait le déplacement ce dimanche.

Il y avait beaucoup de monde malgré un temps menaçant. Les animations étaient comme d'habitude nombreuses et de qualité. Par cette initiative, l'Association Patrimoine Marais offre aux Berruyers l'occasion de découvrir ou de redécouvrir cet ensemble unique. Elle permet aussi de sensibiliser les citoyens à sa préservation, à son équilibre et de mettre à l'honneur celles et ceux qui l'entretiennent.

Du courage

"Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. Le courage, ce n’est pas de laisser aux mains de la force la solution des conflits que la raison peut résoudre." Jean Jaurès, Discours à la jeunesse, 1903

Je reviens à mon clavier à la lueur de cette citation.

D'une actualité brûlante, elle résonne comme un défi pour tous ceux qui, à gauche, rêvent encore de changer le monde.

mardi 19 août 2008

Bruits de bottes

Violentes campagnes anti russe à l'occasion de la guerre en Géorgie, critiques tous azimuts contre la Chine sur fond de JO et de visite du dalaï lama, grandes manœuvres étasuniennes en Europe de l'Est et dans le Caucase,...il flotte comme un parfum de guerre froide en cet été morose.

Pour ceux qui sont las des idées dominantes distillées par les grands médias, je vous invite à lire les articles et ou à visiter les sites suivants:

Un gourou très médiatisé

Défendre le Tibet sans (forcément) encenser le dalaï lama

Le dalaï lama, champion de la non violence?

La guerre est du show business

et plus généralement les articles publiés sur le site Changement de société. et sur celui de Jean-Luc Mélenchon

Je m'éloigne une nouvelle fois de mon clavier; je vous retrouve fin août

dimanche 10 août 2008

Hommage à Mahmoud Darwich

C'est avec tristesse que j'ai appris hier soir la mort de Mahmoud Darwich. J'avais découvert ses poèmes à la fin des années 1980.

Il vient de s'éteindre aux États-Unis. Grand intellectuel, Mahmoud Darwich était un combattant infatigable du droit des Palestiniens à une terre. Il a vécu les affres de son peuple et ses espoirs aussi. Il a connu l'injustice et l'exil. Militant au Parti communiste israélien dans les années 1960, il avait été un dirigeant de l'OLP et un animateur de la vie culturelle et intellectuelle palestinienne. Son rayonnement international en avait fait une voix pour une issue progressiste au conflit isrélo-palestinien. Militant de son peuple et de sa terre, poète de la conscience selon les mots de la députée palestinienne Hanane Achraoui, Mahmoud Darwich a produit une oeuvre immense, sensible et pure. Pour en avoir un aperçu, on peut se rendre sur ce site.

A l'heure où la Palestine s'enlise dans la guerre civile, sa voix manquera.

''Sur cette terre

Sur cette terre, il y a ce qui mérite vie : l’hésitation d’avril, l’odeur du pain à l’aube, les opinions d’une femme sur les hommes, les écrits d’Eschyle, le commencement de l’amour, l’herbe sur une pierre, des mères debout sur un filet de flûte et la peur qu’inspire le soulèvement aux conquérants.

Sur cette terre, il y a ce qui mérite vie : la fin de septembre, une femme qui sort de la quarantaine, mûre de tous ses abricots, l’heure de soleil en prison, des nuages qui imitent une volée de créatures, les acclamations d’un peuple pour ceux qui montent, souriants vers leur mort et la peur qu’inspirent les chansons aux tyrans.

Sur cette terre, il y a ce qui mérite vie : sur cette terre, se tient la maîtresse de la terre, mère des préludes et des épilogues. On l’appelait Palestine. On l’appelle désormais Palestine. Ma Dame, je mérite la vie, car tu es ma Dame.

Mahmoud Darwich. 1986''

vendredi 1 août 2008

Sauvons La Poste!

La privatisation de La Poste est engagée. Ce nouveau coup porté aux services publics est de taille. L'Union européenne, toute entière dévouée au service des marchés financiers, poursuit son oeuvre de destruction des systèmes de solidarité, servie par des gouvernements dociles. Il y a urgence à s'opposer à cette nouvelle attaque. Je vous invite à signer la pétition lancée par des élus locaux.

"La Poste est en danger. La dégradation du service rendu se poursuit depuis plusieurs années maintenant, symbolisée par manque de personnel dans les quartiers populaires des villes et la fermeture de bureaux ruraux. La privatisation de La Poste qui a été évoquée dans la presse comme imminente signerait la fin du service public postal.

Elus de la République, nous sommes attachés à ce service public de proximité, essentiel à notre pays. Nous connaissons son rôle social majeur, une dimension qui tend de plus en plus à s’estomper. Nous ne souhaitons pas voir des logiques de rentabilité financière venir aggraver encore cette situation. Nous connaissons l’importance de la Poste dans les vies quotidiennes, mais aussi dans la vie économique : il s’agit d’un outil précieux qui doit être accessible à tous également. Cela suppose impartialité, confiance, efficacité, esprit de service.

C’est pourquoi nous souhaitons que l’on redonne du souffle à ce service public, avec des personnels respectés, avec un maillage intelligent sur l'ensemble du territoire, avec un vrai projet et une ambition renouvelée."

Pour signer la pétition, c'est ICI.

Calendrier

« août 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

    Suivez moi sur Twitter

    Derniers Commentaires

    Contact